Canucks de Vancouver

GM Place

(Cliquez l'amphithéâtre pour plus de détails)

800 Griffiths Way
Vancouver, BC V6B-4Y8
Téléphone: (604) 899-7400
Capacité: 18,422

 
Président: David Nonis
Directeur Général: David Nonis
Entraîneur: Marc Crawford
Assistants: Jack McIlhargey, Mike Johnston
Capitaine: Markus Naslund

Fondé : 22 mai 1970

Conférence: Ouest
Division: Nord-Ouest
Masse Salariale:
Coupe Stanley (0): aucune
Numéros retirés: #12 Stan Smyl
Membres au temple:  J. Robson,  F. Griffiths
Équipes Affiliées: Moose du Manitoba (AHL)

                                 Inferno de Columbia  (ECHL)

Site Web:  www.canucks.com
Les Espoirs
 

       

 

Compteurs 05-06

Rendements des gardiens 05-06

 Historique

   Même si les Canucks n'ont pas encore de Coupe Stanley à leur palmarès, la ville de Vancouver à déjà remporté le précieux trophée au milieu des années 10, à cette époque les "Millionnaires" de Vancouver avait remporté la Coupe avant même la création de la LNH.  À l'origine, les Canucks devaient voir le jour lors de la première grande expansion de 1967, mais des problèmes politiques tant au niveaux administratifs qu'au niveau du nouvel amphithéâtre, repoussa leur arrivée en 1970, alors que Buffalo et Vancouver devenaient les 13e et 14e équipes de la LNH.  Bud Poile était nommé directeur général et Hal Laycoe, premier entraîneur de la franchise.  Gary Doak, Orland Kurtenbach, Ray Cullen, Rosaire Paiement,  Wayne Maki, Marc Reaume, Len Lunde et George Gardner devenaient les premiers joueurs des Canucks à travers le repêchage d'expansion, Dale Tallon et Jim Hargreaves quant à eux, allait être les deux premiers joueurs sélectionnés au repêchage d'entrée par les Canucks.  Avec un alignement modeste, les Canucks rataient les séries lors de leurs quatre premières saisons, ne remportant dans le meilleur des cas, que 24 rencontres. Ils allaient finalement terminer premier de la division Smythe en 1975 avec 86 points, mais s'inclinaient en première ronde, face aux canadiens, même scénario la saison suivante, fort d'une saison de plus de .500, les Islanders de New York, cette fois, jouaient les trouble fêtes. Les deux saisons suivantes, les Canucks rataient encore le rendez vous printanier.  Les entraîneurs et directeurs général se succédaient à un rythme fou, Jake Milford était maintenant DG, et Harry Neale était l'entraîneur.  De retour en séries, la deuxième ronde demeurait toujours inaccessible alors que Philadelphie et Buffalo, deux fois, sortaient les Canucks de 1979 à 81.

Saison 1982, Roger Neilson remplaça Harry Neale derrière le banc, alors que ce dernier allait devenir directeur général l'année suivante.  Cette année là, après une saison régulière moyenne de 77 points, les Canucks remportaient finalement une ronde éliminatoire en battant Calgary, et ils allaient faire de même avec les Kings lors de la ronde suivante.  Lors d'un match de la troisième ronde face aux Black Hawks de Chicago, Neilson brandit une serviette blanche au banc des siens pour protester contre le mauvais arbitrage, les Canucks allaient recevoir 10 000$ d'amende et le match suivant, à Vancouver, tout les partisans dans les gradins avaient leur serviette dans un geste de ralliement.  Vancouver allait finalement éliminer Chicago avant de s'incliner en quatre rencontres en finale face aux Islanders de New York... les Canucks n'allaient pas remporter une autre série éliminatoire dans les neuf années qui suivirent, ratant les séries à quatre reprises en cours de route.  À la conclusion de la saison 85-86, Cam Neely fut échangé aux Bruins de Boston, ce qui représente sûrement le pire échange fait dans l'histoire des Canucks.

En 1988, Trevor Linden était repêché par les Canucks et allait connaître immédiatement du succès, au même moment, le gardien Kirk McLean s'établissait comme un des meilleurs gardiens numéro un du circuit.  L'année suivante, Igor Larionov était signé et Pavel Bure repêché, ce dernier allait plus tard réécrire le livre des records des Canucks. C'est finalement en 1992 que les Canucks remportaient une autre série éliminatoire, cependant leur route se terminerait là... l'histoire se répétait en 1993, malgré de très bonnes saisons régulières.  Pat Quinn était maintenant entraîneur et directeur général, et les jeunes Canucks étaient devenus plus aguerris.  Après une saison régulière moins éclatante, les Canucks retournaient en finale de la Coupe Stanley pour la deuxième fois de leur histoire, et s'inclinaient en sept matchs face aux Rangers de New York qui mettaient fin à une disette de 54 ans sans gagner le précieux Trophée.

L'année suivante, l'équipe était vendue et déménageait dans un nouvel amphithéâtre, Alexander Mogilny devenait seulement le 2e joueur de la franchise à marquer 50 buts.  Tom Renney devenait l'entraîneur de l'équipe en 1997 et les Canucks faisaient signer le joueur autonome, Mark Messier... de plus on arborait un nouvel uniforme et logo.  Cependant, les performances sur la glace étaient moyennes et encore une fois, les Canucks ne remportèrent aucune série éliminatoire entre 1996 et 2002.   Entre temps, Mike Keenan avait été nommé entraîneur, et après quelques différents avec son capitaine, Trevor Linden, ce dernier fut échangé aux Islanders de New York en 1998... il allait toutefois revenir avec les Canucks en 2001.  Toujours en 1998, Brian Burke devenait directeur général de l'équipe alors que Quinn quittait pour Toronto.   L'expérience "Messier" s'étant mal passée, ce dernier retourna avec les Rangers lors de la saison 2000-01.  Todd Bertuzzi obtenu des Islanders de New York en 98 se développa en un joueur de premier plan et formera, avec Markus Naslund (obtenu de Pittsburgh en 96), un des plus dangereux duo d'attaquants de la LNH.  Marc Crawford devenait entraîneur des Canucks en 1999 et allait donner la stabilité tant recherchée à ce poste.  En 1999, les Canucks repêchaient les jumeaux suédois Daniel et Henrik Sedin aux 2e et 3e rang du repêchage.  Malgré de très bonnes saisons régulières, les Canucks connaissaient toujours des ennuis en séries éliminatoires dans la très puissantes association de l'Ouest, mise à part l'élimination des Blues de St-Louis en 2003, les fans des Canucks ont eu très peu à se mettre sous la dent. 

 

 

Fiche annuelle de la Franchise depuis sa rentrée dans la LNH

Année

Fiches

Points

Rang Division

Rang Conférence

Ronde 1

Ronde 2

Ronde 3

Ronde 4

                 

1971

24-46-8

56

6e Est

 

Raté Séries

     

1972

20-50-8

48

7e Est

 

Raté Séries

     

1973

22-47-9

53

7e Est

 

Raté Séries

     

1974

24-43-11

59

7e Est

 

Raté Séries

     

1975

38-32-10

86

1er Smythe

2e Campbell

Perdu Montréal

     

1976

33-32-15

81

2e Smythe

5e Campbell

Perdu  Islanders NY

     

1977

25-42-13

63

4e Smythe

8e Campbell

Raté Séries

     

1978

20-43-17

57

3e Smythe

7e Campbell

Raté Séries

     

1979

25-42-13

63

2e Smythe

6e Campbell

Perdu Philadelphie

     

1980

27-37-16

70

3e Smythe

7e Campbell

Perdu Buffalo

     

1981

28-32-20

76

3e Smythe

6e Campbell

Perdu Buffalo

     

1982

30-33-17

77

2e Smythe

4e Campbell

Battu Calgary

Battu Los Angeles

Battu Chicago

Perdu  Islanders NY

1983

30-35-15

75

3e Smythe

5e Campbell

Perdu Calgary

     

1984

32-39-9

73

3e Smythe

4e Campbell

Perdu Calgary

     

1985

25-46-9

59

5e Smythe

9e Campbell

Raté Séries

     

1986

23-44-13

59

4e Smythe

6e Campbell

Perdu Edmonton

     

1987

29-43-8

66

5e Smythe

10e Campbell

Raté Séries

     

1988

25-46-9

59

5e Smythe

9e Campbell

Raté Séries

     

1989

33-39-8

74

4e Smythe

6e Campbell

Perdu Clagary

     

1990

25-41-14

64

5e Smythe

10e Campbell

Raté Séries

     

1991

28-43-9

65

4e Smythe

8e Campbell

Perdu Los Angeles

     

1992

42-26-12

96

1er Smythe

2e Campbell

Battu Winnipeg

Perdu Edmonton

   

1993

46-29-9

101

1er Smythe

3e Campbell

Battu Winnipeg

Perdu Los Angeles

   

1994

41-40-3

85

2e Pacifique

7e Ouest

Battu Calgary

Battu Dallas

Battu Toronto

Perdu  Rangers NY

1995

18-18-12

48

2e Pacifique

6e Ouest

Battu St Louis

Perdu Chicago

   

1996

32-35-15

79

3e Pacifique

7e Ouest

Perdu Colorado

     

1997

35-40-7

77

4e Pacifique

9e Ouest

Raté Séries

     

1998

25-43-14

64

7e Pacifique

13e Ouest

Raté Séries

     

1999

23-47-12

58

4e Nord-Ouest

13e Ouest

Raté Séries

     

2000

30-37-15-8*

84

3e Nord-Ouest

9e Ouest

Raté Séries

     

2001

36-28-11-7*

90

3e Nord-Ouest

e Ouest

Perdu Colorado

 

 

 

2002

42-30-7-3

94

2e Nord-Ouest

8e Ouest

Perdu Detroit

 

 

 

2003
45-23-13-1
104
2e Nord-Ouest
4e Ouest
Battu St Louis
Perdu Minnesota
 
 
2004 43-24-10-5 101 1er Nord-Ouest 3e Ouest Perdu Calgary      
2005 pas de saison pas de saison
 2006                
 

Entraîneurs, Directeurs Général et Capitaines

Année

Entraîneurs

Année

Capitaines

Année

Directeurs Général

1971-72

1973

1974

1975-76

1977

1978

1979-81

1982

1983

1984

1985

1986-87

1988-90

1991

1992-94

1995

1996

1997

1998

1999

2000-05

 

Hal Laycoe

Vic Stasiuk

Bill McCready - Phil Maloney

Phil Maloney

Maloney - Orland Kurtenbach

Orland Kurtenbach

Harry Neale

Harry Neale - Roger Neilson

Roger Neilson

R. Neilson - Harry Neale

H. Neale - Bill Laforge

Tom Watt

Bob McCammon

B. McCammon - Pat Quinn

Pat Quinn

Rick Ley

R. Ley - Pat Quinn

Tom Renney

T. Renney - Mike Keenan

Mike Keenan - Marc Crawford

Marc Crawford

1971-74

1975

1976

1977

1978

1979

1980-82

1983-90

1991

1992-97

1998-2000

2001-04

Orland Kurtenbach

Rotation

Andre Boudrias

Chris Oddleifson

Don Lever

Don Lever - Kevin McCarthy

Kevin McCarthy

Stan Smyl

D. Quinn, D. Lidster, T. Linden

Trevor Linden

Mark Messier

Markus Naslund

1971-73

1974

1975-77

1978-82

1983-85

1986-87

1988-98

1999-2004

2005

Normand Robert Poile

Hal Laycoe

Phil Maloney

Jake Milford

Harry Neale

Jack Gordon

Pat Quinn

Brian Burke

David Nonis

 

 

Records d'Équipe

* indique un record de la LNH

Records d'Équipe    
     
Points

104

2002-03 (82)
Victoires

46

1992-93 (84)
Nulles

20

1980-81 (80)
Défaites

50

1971-72 (78)
Buts

346

1992-93 (84)
Buts Contre

401

1985-86 (80)
Le Moins de Points

48

1971-72 (78)
Le Moins de Victoires

20

1971-72 (78), 1977-78 (80)
Le Moins de Nulles

3

1993-94 (84)
Le Moins de Défaites

24

2002-03 (82)
Le Moins de Buts Pour

192

1998-99 (82)
Le Moins de Buts Contre

208

2002-03 (82)
Séquences de Victoires

 

 
Domicile et sur la Route

10

Nov 9-30/02
Domicile

9

Niov 6 - Dec 9/92
Route

5

5 fois
Séquence sans défaites

 

 
Domicile et sur la Route

14

Jan 26-Fev 25/03 (10 v, 4 n)
Domicile

18

Nov 4/92 - Jan 16/93 (16 v, 2 n)
Route

9

Fev 4-Mar 3/03, (6 v, 3 n)
Séquence de Défaites

 

 
Domicile et sur la Route

10

Oct 23 - Nov 11/97
Domicile

6

Dec 18/70 - Jan 20/71
Route

12

Nov 28/81 - Fev 6/82
Séquence sans victoire

 

 
Domicile et sur la Route

13

Nov 9-Dec 7/73 (10 d, 3 n)
Domicile

11

Dec 18/70 - Fev 6/71 (10 d, 1 n)
Route

20

Jan 2 - Avr 2/86 (14 d, 6 n)
Blanchissages, saison

8

1974-75 (80), 2001-2002 (82)
Minutes de Pénalité, saison

2,326

1992-93 (84)
Buts, 1 Match

11

Mar 28/71 (Cal 5, Van 11), Nov 25/86 (LA 5, Van 11), Mar 1/92 (Cgy 0, Van 11)
 

 

 
Records Individuels

 

 
 

 

 
Saisons

13

Stan Smyl
Matchs

896

Stan Smyl
Buts, Carrière

292

Trevor Linden
Passes, Carrière

411

Stan Smyl
Points, Carrière

673

Stan Smyl (262 B, 411 A)
Minutes de Pénalité, Carrière

2,127

Gino Odjick
Blanchissages, Carrière

20

Kirk McLean
Matchs consécutifs

482

Trevor Linden (Oct 4/90 - Dec 1/96)
Buts, Saison

60

Pavel Bure (1992-93, 1993-94)
Passes, Saison

62

Andre Boudrias (1974-75)
Points, Saison

110

Pavel Bure (1992-93, 60 B, 50A)
Minute de Pénalité, Saison

372

Donald Brashear (1997-98)
Points défenseurs, Saison

63

Doug Lidster (1986-87, 12 B, 51 A)
Points Centre, Saison

91

Patrick Sundstrom (1983-84, 38B, 53A)
Points, ailier droit, saison

110

Pavel Bure (1992-93, 60 B, 50A)
Points ailier gauche, saison

81

Daecy Rota (1982-83, 42B, 39A)
Points, Recrue, Saison

60

Ivan Hlinka (1981-82, 23B, 37A), Pavel Bure (1991-92, 34B, 26A)
Blanchissages, Saison

7

Dan Cloutier, 2001-2002
Buts, 1 Match

4

9 fois
Passes, 1 Match

6

Patrick Sundtrom (Fev 29/84)
Points, 1 Match

7

Patrick Sundstrom (Fev 29/84, 1B, 6A)

Accueil

 

Plan du Site  │ Contactez moi

Accueil  │ Liens Hockey  │  Téléchargements  │  Archives

Pour une visualisation optimale utilisez le navigateur Internet Explorer 6 ou plus récent / Résolution 1280 X 960